Passage au contrôle de sûreté

Le passage au contrôle de sûreté permet de vérifier l'absence d'objets interdits en cabine pour la sécurité de chacun. Il est nécessaire pour accéder au hall d’embarquement, puis à l'avion. Suivez nos conseils pour gagner du temps lors de l'inspection de vos bagages !

Comment se déroule le contrôle de sûreté ?

Le temps d'attente peut être long au contrôle de sûreté. Pour plus de tranquillité, pensez à anticiper votre arrivée à l'aéroport.

Objets interdits en cabine

Certains articles sont interdits en cabine, notamment :

  • les armes blanches et tout objet coupant, contondant, métallique ou non métallique pouvant être utilisé comme arme (ciseaux à ongles, lames de rasoir, etc.),
  • les armes à feu,
  • les cartouches et munitions pour armes de chasse ou de sport,
  • les parfums et produits liquides au-delà de 100 ml par flacon,
  • les aérosols à usage cosmétique au-delà de 100 ml par flacon.

À noter : tout objet interdit devra être remis à l'agent de sûreté pour être détruit.

LIQUIDES, PÂTES, GELS, CRÈMES

Les liquides, crèmes et pâtes en petites quantités sont autorisés en cabine :

  • dans des contenants de 100 ml maximum chacun,
  • ils doivent être placés dans un sac plastique transparent fermé d’un volume maximum de 1 l,
  • un seul sac est autorisé par personne.
image

Exceptions

Les produits suivants sont autorisés sans restriction, s'ils sont nécessaires pendant votre vol :

  • les aliments pour bébé,
  • les médicaments, accompagnés d'une ordonnance ou d'une déclaration de votre médecin,
  • les denrées alimentaires de régime particulier.

Dispositifs médicaux

Si vous voyagez avec un dispositif médical spécifique (pacemaker, prothèse, traitement, etc.), le personnel d'inspection peut vous demander de présenter un justificatif (certificat médical, ordonnance à votre nom, etc.) au portique de contrôle.

Tout sur le transport des dispositifs médicaux